ZACC Bolland

La mise en oeuvre de la Zacc Boland par l’outil RUE fait appel à la gouvernance locale, basée sur la légitimité politique. Elle pose directement la question de la construction de l’intérêt collectif face aux intérêts particuliers, d’une vision globale de la transformation du territoire et de l’encadrement des acteurs privés.

L’urbanisation de la Zacc se fait par extension du noyau bâti existant de la ville de Herve renforçant ainsi sa centralité. Elle accueille des fonctions qui permettent d’accroître la polarité de la Ville à l’échelle communale et supra-communale.

La mise en forme de ce morceau de territoire endigue une urbanisation fragmentée, diffuse et sans identité.

Le projet propose de créer deux poches d’urbanisation séparées par un vaste espace ouvert : une poche est réservée à un petit parc d’activités artisanales (+/- 500 M2 par activités), l’autre poche est destinée à un quartier résidentiel.
Une utilisation parcimonieuse du sol renforce les densités des différents quartiers tout en offrant une diversité de typologies résidentielles variées et concurrentielles par rapport au logement pavillonnaire.

Ces morceaux de territoire sont liaisonnés par le vide, par l’espace typique du bocage, conservé et renforcé par la structuration des alignements d’arbres et de haies.

L’espace ouvert défini par les traces existantes – chemins , partages de champs et parcelles – concilie bocage typique, grand parc urbain et jardins maraîchers. Le champ ouvert installe ainsi la transformation du grand territoire à toutes les échelles et dans la durée.
Lieu:
Herve
Maître d'ouvrage:
Ville de Herve
Statut:
Réalisé
Type de marché:
Procédure négociée sans publicité
Date:
2009-2017
Coût des études:
58.610,00 € htva
Consultant(s):
Aries s.a.
Crédits photos/images:
Jacques Breuer (photos maquette)