Vivegnis

Si tout morceau de territoire est un palimpseste celui dit de « Vivegnis » en est un exemple emblématique. La logique d’accès spécifique aux modes de fonctionnement des industries disparues (charbonnage, brasserie) fragmente, sectorise et empêche les éléments construits encore présents sur le site de se re-positionner vis-à-vis d’une perception renouvelée d’un lieu (Brasserie, 251 Nord).

Le travail primordial de l’architecte–urbaniste est d’ouvrir le champ des associations possibles entre les choses, entre les gens. Aussi par la simplification et l’uniformisation des surfaces de sol, le projet proposé participe à la construction des grandes continuités d’espaces et de mouvement, rendant ainsi à l’espace une dimension publique et paysagère.

La place Vivegnis passe d’un statut de place (de quartier) à un statut d’esplanade « ouverte » sur la ville, sur l’entrée possible d’un centre d’art contemporain, sur l’accès probable à un arrêt du RER, sur les fonctions en devenir du site Siajef. La place Vivegnis devient plateforme multifonctionnelle sans perdre pour autant son rôle de support du quotidien (rencontres, repos, jeux pour enfants).

La dimension unificatrice de l’espace public trouve toute sa signification dans la manière dont la Placette de la rue Vivegnis se prolonge vers l’esplanade faisant face à l’entrée de la brasserie, pour atteindre celle du centre d’entreprise et le départ de la passerelle offrant l’accès aux coteaux, au paysage.

Ni effet de style, ni design paysager. L’espace construit est le sujet et non l’objet de l’intervention.

La mise en forme d’un ensemble de logements et surtout la construction d’un espace d’entreprise revisite les typologies classiques pour mettre en tension ces objets entre eux mais aussi avec les bâtiments forts du site ainsi que sa mémoire et son paysage.
Lieu:
Liège
Maître d'ouvrage:
Ville de Liège - SPI
Statut:
Non réalisé
Type de marché:
Concours d'idée
Date:
2004
Ingénieur Stabilité:
Bureau d'Etudes Greisch s.a.
Ingénieurs techniques spéciales:
Bureau d'Etudes Greisch s.a.
Crédits photos/images:
Jacques Breuer (photos maquette)