Maison de repos

La qualité de la vie d'une maison de repos dépend, entre autres, des rapports entre les différents espaces, et des renforcements que les activités diverses ajoutent à ces espaces.

Au Rez-de-chaussée, l'ensemble des lieux d'activités crée un véritable centre, le centre de la maison, son "cœur" de vie, comparable à la grande place du village où l'on peut passer, s'arrêter, observer, discuter, attendre un visiteur, boire une tasse de café, etc.

Aux étages, les lieux de repos et de rencontre situés à proximité des chambres profitent de vues vers l'extérieur, d'un éclairage naturel et sont renforcés par la proximité des circulations verticales et des locaux du personnel.

Les nouveaux lieux d'activités communes sont à proximité directe de l'ascenseur, en contact avec le parc et ses plantations, ses lieux de promenades et de repos, ses paysages lointains, etc.

Le dossier de la maison de repos est caractérisé par le rehaussement d'une partie du bâtiment existant. Le projet profite de la structure et des fondations présentes et évite de devoir étendre les nouvelles constructions à outrance, synonyme de peu d'efficacité en terme de trajet pour les résidents et le personnel soignant de la maison de repos.
Lieu:
Stavelot
Maître d'ouvrage:
CPAS de Stavelot
Statut:
Réalisé
Type de marché:
Procédure négociée avec publicité
Date:
2003-2016
Coût:
4.499.486,58 € htva
Ingénieur Stabilité:
Arcadis s.a.
Ingénieurs techniques spéciales:
Arcadis s.a.
Consultant(s):
DDV / Atelier Paysage s.p.r.l.
Entrepreneur(s):
Gilles Moury s.a.
Crédits photos/images:
Alain Janssens (photos bâtiment)