Logements rue Léopold

Les contraintes spatiales et dimensionnelles de la pointe de l’îlot formé par la jonction des rues Léopold et de la Madeleine résultent d’un acte urbanistique drastique: le tracé, à travers la structure urbaine médiévale, de la rue Léopold.

A la lecture cohérente de l’îlot côté public s’associe une lecture chaotique, fragmentée et parcellisée, d’un vide en intérieur d’îlot. Un vide comblé, à travers les époques, par de multiples annexes et extensions aujourd’hui souvent inoccupées et en état de délabrement avancé. L’énorme potentiel d’occupation de ce vide congestionné est aujourd’hui inaccessible.
Le projet reconstruit de manière stricte les alignements des rues Léopold et de La Madeleine.

La très belle façade préservée de la rue de La Madeleine se présente tel un liant naturel à l’histoire du lieu, facilitant de manière presque amicale la présence d’une architecture contemporaine conforme aux principes constructifs de son époque.

Le projet se compose de deux « blocs » construits simples. L’équilibre entre d’une part l’épaisseur possible des volumes construits et d’autre part les dimensions d’un vide intérieur est établit. Cet équilibre représente le moment premier d’une architecture habitée. Ce moment d’inspiration et d’expiration indispensable à toute (re)naissance.
Le traitement de la façade de la rue Léopold émane d’une lecture stricte mais non singulière de la composition générale des façades Haussmanniennes.

la séquence verticale de la maison mitoyenne « classique » : commerce / espace jour /espace nuit / combles se transforme en une séquence verticale actualisée : commerce/bureaux/logement/logement/toitures habitées.
Lieu:
Liège
Maître d'ouvrage:
Ville de Liège
Statut:
Non réalisé
Type de marché:
Appel à intérêt
Date:
2014
Coût:
2.598.550,00 € htva
Architecte(s) associé(s):
Architecture Delincé s.p.r.l.
Ingénieur Stabilité:
Bureau d'études Lemaire s.a.
Ingénieurs techniques spéciales:
CSD Ingénieurs Conseils s.a.
Consultant(s):
Du Paysage / ATS s.p.r.l. / Jacques Fryns
Entrepreneur(s):
G. Corman-Halleux et Fils s.p.r.l.
Crédits photos/images:
Alain Janssens (photos contexte et maquette)