Logements rue Candries

A l’Ouest de l’hyper-centre de la ville de Bruxelles, le quartier aux îlots distendus s’est construit entre le début du XXème siècle et aujourd’hui. Le Boulevard Louis Mettewie assure un lien Nord-Est/Sud-Ouest structurant pour l’ensemble de la zone et ce, jusqu’à son inflexion paysagère, support d’une intervention conforme aux principes corbuséens.

La cité de Saulnier (R+1) et les tours l’Ecluse(R+25) sont distantes d’un petit 200 mètres. Les gabarits intermédiaires (R+3, +5 et +8) semblent assurer une continuité bâtie « peu engagée », faite de compromis et parfois monotone, où la dimension des voiries laisse percevoir, sans obstacle et sans retenue, les interminables variations sur le thème de la façade d’ensembles de logements collectifs. Par ailleurs, l’association spatiale entre des zones de recul difficilement appropriables et les accès à des espaces de parkings sous les immeubles est très peu structurante pour l’espace public.

De forme ingrate, le site « Candries» se situe à la limite d’une rupture d’échelle importante : aux pieds des tours l’Ecluse (R+25) et en lien direct avec des ensembles bâtis de gabarits moyens (R+3) à petits (maisons mitoyennes). L’immeuble proposé pour l’angle formé par l’intersection des rues Candries et Requette n’introduit pas, volontairement, une écriture architecturale marquante. Le lien entre les gabarits discordants et les multiples teintes, matériaux et autres textures présentes aux alentours du site s’opérera sur base d’une architecture stricte en ce qui concerne son organisation mais également son expression. La pointe « Candries » tentera d’établir un lien construit entre la (trop) grande diversité et/ou la pauvreté ponctuelle de l’environnement construit existant. Sa rigueur sera structurante.

Le projet respecte les gabarits proposés par les règlements urbanistiques. Ceci permet de faciliter le raccord avec les immeubles mitoyens situés de part et d’autre. Le respect des gabarits fonctionne tel un absorbeur d’incohérence.
Lieu:
Molenbeek-Saint-Jean
Maître d'ouvrage:
SLRB
Statut:
non réalisé
Type de marché:
Appel d'offre restreint
Date:
2013
Coût:
3.346.875,00 € htva
Ingénieur Stabilité:
Ellyps s.a.
Ingénieurs techniques spéciales:
Ellyps s.a.
Crédits photos/images:
Alain Janssens (photos maquettes) / WEIß (image 3D)